Fragilité – Elisa Bapst

“J’ai choisi de photographier des vêtements réalisés par ma soeur dans le cadre de ses études pour évoquer la transformation des matières textiles.

 

Réaliser mes prises de vue à l’argentique me semblait une évidence quant au thème de cette série. La finesse du grain de la Porta 160 me permettait d’avoir un rendu doux et homogène. J’ai choisi de conserver les bords du négatif pour apporter un aspect brut et authentique.

 

Les couleurs sont également très douces, ce qui fait écho aux vêtements ayant une couleur neutre. La fragilité de l’ensemble contraste avec les matériaux bruts comme le bracelet en cuivre.”

 

– Elisa Bapst

Comments are closed.