Le temps d’ici – Corentin Hais

« Les jours se suivent et se ressemblent ici.

On ne rencontre plus grand monde. La vie y est paisible, trop paisible.

Soixante trois ans de vie commune pour Colette et Jean.

Lui n’a plus la forme de sa jeunesse. Elle, cuisine malgré ses douleurs d’arthrose et s’acharne aux tâches ménagères.

Il règne comme un sentiment d’abandon ,de désillusion.

L’automne est froid, il vaut mieux rester au chaud, dans la maison.

Avec le temps va…. »

– Corentin Hais

Comments are closed.