NON – Paule Neel

«  Cette série est née suite au mouvement “Me too” et aux nombreux témoignages entendus à la radio ou lus sur la toile. Dans ces récits, j’ai été marqué par l’évocation chez les victimes d’abus sexuels de la persistance de la sensation de ces mains non désirées sur le corps, sensation tenace, des dizaines d’années après les faits, même si ces mains n’ont laissées aucune trace visible… Je dédie cette série à ces si nombreuses femmes, à ces hommes, victimes d’abus, que le silence ne soit plus jamais la norme. »

– Paule Neel

Comments are closed.