Précipitées – André Nitschke

« Précipitées » est née du constat, ancien, de l’impossibilité de montrer à travers la photographie ce qui anime le geste dansé, mais aussi du désir d’essayer encore, malgré tout, d’approcher au plus près cette force invisible. Ici, la nudité souligne l’étrangeté des formes que cet invisible fait surgir, modifiant les habitudes perceptives du spectateur. Sans repères et face à l’empreinte de cette pure expression de liberté, nous sommes contraints de passer du reconnaitre au ressentir. L’image photographique nous renvoie alors à l’écoute de notre propre intimité, de notre propre « Logique de la sensation ».

– André Nitschke

Comments are closed.